La classe de petite section

Ecole élémentaire - © Utopik Photo

Cécile JOUAULT, professeure des écoles aidée de Nataliia (ASEM) accueille entre 25 et 30 élèves dans sa classe

pour entrer en PS : propreté obligatoire, doudous possibles.

Le programme de la petite section de maternelle

Devenir élève et apprendre avec plaisir

L’objectif de la classe de Petite Section : transmettre le plaisir d’apprendre.

Dès la première année de scolarité, la curiosité naturelle des enfants est sollicitée. Elle permet à l’enseignant d’amener les élèves à s’intéresser, écouter, maintenir leur attention avant d’entrer dans la phase de découverte, de questionnement, de manipulation, d’entraînement et d’apprentissage jusqu’à la maîtrise des notions et des compétences.

L’envie d’apprendre est un autre point d’appui pour encourager les élèves à chercher, s’interroger, échanger, réfléchir jusqu’à être capable d’expliquer leurs découvertes et évaluer leurs propres procédures, leurs effets et leurs réussites.

Ainsi les activités de petite section sont organisées de façon à susciter et maintenir l’intérêt des enfants, le désir de s’engager dans l’action, d’essayer et produire des efforts pour réussir. C’est  par ses réussites que l’élève va découvrir le plaisir d’apprendre et de grandir.

Il devient également de plus en plus autonome et gagne une confiance en ses capacités et une bonne estime de lui. Autant de nouveautés et de réussites à raconter à ses parents et à son entourage !

L’attention, la bienveillance, les encouragements de la maîtresse et l’émulation de la classe, permettent de soutenir les efforts de chaque élève dans la sécurité matérielle et affective.

 

Une organisation des activités pour favoriser l’apprentissage, l’épanouissement et l’autonomie de chaque élève au sein du groupe.

Dès son entrée dans la classe, l’élève apprend à se préparer pour commencer les activités, à verbaliser, à remplir des responsabilités pour l’ensemble des élèves et choisir ses occupations. Puis viennent des temps collectifs où il faut écouter, maintenir son attention avant de travailler en petits groupes en restant concentré et conscient de ce qui a été demandé. Ce travail s’effectue en atelier autonome, semi dirigé (avec l’ASEM) ou dirigé avec la maîtresse. Des temps passerelles aident à remobiliser l’attention et les efforts. Ils permettent également à la maîtresse d’évaluer le travail de chaque élève.

Les activités sont diversifiées. Elles mobilisent le langage et toutes les parties du corps et permettent de travailler des compétences et des capacités très variées au fil de la journée.

Des moments de rituels, de répétition quotidienne permettent également à l’élève de fixer des repères dans le temps et  l’espace et de comprendre qu’il appartient à un groupe classe où il trouve sa place. Ainsi, il apprend à attendre son tour, écouter les autres, communiquer…

Il va aussi partager en commun des moments d’émotions, de jeux, de plaisir, de rire, des évènements (sortie scolaire, fête d’anniversaire) …

 

Apprendre en échangeant, en essayant, en manipulant en réfléchissant

Tout au long de l’année, l’enfant de petite section devient élève et travaille les domaines qu’il retrouvera en Moyenne section et en Grande Section au sein du cycle de la maternelle, le cycle des apprentissages premiers. Ils sont conformes au programme officiel de l’Education Nationale de 2015 (cf  http://eduscol.education.fr). Ainsi chaque jour l’élève progresse et apprend à :

  • Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions
  • Agir, s’exprimer comprendre à travers l’activité physique,
  • Agir, s’exprimer comprendre à travers les activités artistiques
  • Construire les premiers outils pour structurer sa pensée,
  • Explorer le monde

Il est soutenu par l’ASEM et la maîtresse. Celle-ci peut concevoir des activités individualisées en fonction des besoins particuliers des élèves.

Elle veille à faire évoluer chaque enfant quelles que soient les étapes de son développement dans le respect des programmes avec pour objectif la réussite de tous.

Les supports des élèves communiqués régulièrement aux parents comprennent un cahier de comptines, un cahier de travaux, un cahier de vie et un cahier de liaison. Un livret de réussite et de progrès appartenant à l’école suit l’enfant tout au long de sa scolarité en maternelle. Il est confié aux parents chaque année au mois de janvier et de juin. Des entretiens d’échange avec les parents sont proposés au mois de mars pour chaque famille et peuvent être organisés également tout au long de l’année en fonction des besoins des parents et de la maîtresse.

L’entrée en Petite section, permet de développer l’envie de venir à l’école et de grandir en apprenant.

 

le déroulement d’une journée type

La journée en PS

 

Visite du chantier X-Pôle (mai 2018)

Des couleurs et des formes … au musée! (novembre 2017)

” Le jeudi 9 novembre les élèves de petite section ont participé à un parcours du Musée intitulé “Des couleurs et des formes”. Les tableaux abstraits sont devenus de véritables terrains de jeu où ils se sont amusés avec les formes géométriques et les tâches de peinture. Ils ont reconnu les couleurs et se sont appropriés à leur façon les lignes droites ou sinueuses.

La sortie s’est poursuivie dans le parc du jardin de Ville pour ramasser des marrons et des feuilles d’automne”

 

Les élèves de la classe à la découverte des chèvres…. (mai 2017)

Dans le cadre de la journée du développement durable, une chevrière a été invité à Bayard. Mme Delhomme est arrivée avec 3 chèvres et 3 chevreaux que les enfants ont pu approcher … de très près! Quelques chanceux ont même donné le biberon.

Mme Delhomme a aussi proposé de goûter du fromage frais de chèvre, arrivé directement du site de production.